Close

Les dessous

Les dessous

Abandonné à lui-même, Charles-Guillaume erre dans la Basse-Ville de Québec.
Quand il lève les yeux, il voit le Château Saint-Louis.
La silhouette massive domine la ville.
Il la reconnaît à ses cinq cheminées et à sa terrasse, côté fleuve.

Port de Québec et Château Saint-Louis
Source: https://histoireurbaine.wordpress.com/2014/06/18/le-secteur-de-lancien-marche-finlay-1829/

Les vestiges du Château Saint-Louis sont toujours visibles sous la terrasse Dufferin.
L’actuel Château Frontenac a été construit pratiquement sur le même emplacement que la résidence du gouverneur. Ce site est reconnu comme un lieu d’importance historique national depuis 2001, par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.


Il en vaut la visite. On peut y voir, notamment les anciennes cuisines. Ici, l’âtre et le four à pain.

Source: http://ombrages.com/projets/forts-et-chateau-saint-louis-quebec/

J’aime particulièrement les Plans et élévations ci-dessous. Non seulement permettent-ils de visualiser l’édifice sur toutes ses façades, mais aussi de comprendre l’aménagement intérieur.

Plans et élévations du château Saint-Louis en 1724 par Chaussegros de Léry
Château du gouverneur
Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Château_Saint-Louis#/media/File:Plans_et_elevations_du_chateau_Saint-Louis_par_Chaussegros_de_Lery.jpg

Poursuivant sa déambulation, Charles-Guillaume arrive devant le Palais de l’Intendant.
Il le trouve occupé par les troupes anglaises, tel que le représente cette gravure.
Le vaste ensemble, autrefois la luxueuse demeure de François Bigot, est devenu une caserne.
La cour d’honneur sert désormais de place d’armes où s’exercent des pelotons de soldats.

Palais de l’Intendant
Source: https://grandquebec.com/histoire/palais-d-intendant/

Mais ces grandes maisons, qu’il a fréquenté avec Louis Antoine de Bougainville et François-Xavier de la Pelleterie, sont désormais fermées à Charles-Guillaume…

Leave a comment

Your name
Your email address
Website URL
Comment